Déjà client ?
Connectez-vous.

Votre conso, vos factures, vos économies, tout se passe ici !

Liste des articles
Comment se décompose le prix de l’électricité en France ?

Energies E.Leclerc

Publié le 25/10/2019

Comment se décompose le prix de l’électricité en France ?

On vous explique ce que comprend le prix de l’électricité

Très bonne question ! L’équipe énergies E.Leclerc vous éclaire aujourd’hui  sur la composition du prix de l’électricité pour les particuliers (puissance souscrite de 3 à 36 kVA) : coût d’acheminement, taxes, production de l’électricité… pour que tout soit clair entre votre fournisseur d’électricité et vous. 

Petit rappel : 
Depuis que le marché de l’électricité est ouvert à la concurrence (souvenez-vous c’était en 2007 😉), vous êtes libre de choisir votre fournisseur d’électricité : le fournisseur historique (EDF) ou un fournisseur alternatif de votre choix. 

On distingue deux types d’offres à destination des particuliers : 
•    Les Tarifs Réglementés de Vente (ou TRV) établis par le ministère de l’Energie et vendus par les fournisseurs historiques (comme EDF). On parle du tarif Bleu. 
•    Les offres de marché pour lesquelles les fournisseurs alternatifs (ou non historiques) déterminent les prix en toute liberté. 

 

Si on décompose le prix de l’électricité…

Il faut savoir que le prix d’une offre d’électricité au Tarif Réglementé ou offre de marché comprend à la fois des coûts communs à tous les fournisseurs et des coûts qui diffèrent en fonction du fournisseur choisi.

 

Cela donne trois grandes parts presque égales… 

La production de l’électricité, son acheminement et les taxes appliquées. On vous donne plus de détails ci-dessous.

 

- La fourniture de l'électricité :

Cette part représente l’ensemble des coûts liés à la production et à la commercialisation de l’électricité. En France, c’est EDF qui est le principal producteur d’électricité, avec presque 60 centrales nucléaires. Quelques fournisseurs d’électricité alternatifs développent à leur échelle leur production. Les autres fournisseurs alternatifs achètent l’électricité via l’ARENH (Accès Régulé à l'Electricité Nucléaire Historique) ou via la bourse de l’électricité.  

 

- L’acheminement de l’électricité : 


Cette part représente les coûts d’acheminement de l’électricité par les réseaux publics de transport (RTE) et de distribution (ENEDIS) : le  TURPE (Tarif d'Utilisation des Réseaux Publics d'Electricité). On parle ici des coûts d’exploitation, de maintenance et de développement.   

 

- Les quatre taxes et contributions :


•    La CSPE (Contribution pour le Service Public de l’Electricité), cette taxe permet de financer les missions du service public de l’électricité, comme le développement des énergies renouvelables.  
•    La TCFE (Taxe sur la Consommation Finale de l’Electricité), c’est une taxe locale à destination des collectivités locales (communes et départements).
•    La CTA (Contribution Tarifaire d’Acheminement) finance les retraites des employés des industries électriques et de gaz. 
•    La TVA (Taxe à Valeur Ajoutée) : 5,5 % (taux réduit) sur l’abonnement et 20% (taux plein) sur le montant total de la facture d’électricité. 

 

Vous êtes à présent incollable sur la décomposition du prix de l’électricité. La seule part de votre facture sur laquelle vous pouvez agir c’est la partie fourniture de l’énergie. Pour réduire votre facture d’électricité, changez de fournisseur en toute confiance, c’est rapide, sans engagement et sans frais. énergies E.Leclerc vous propose une offre d’électricité verte imbattable  : 20% du montant de votre conso d’électricité HT reversés en Tickets E.Leclerc ou 10 % de remise en euros

 


NOS AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTERESSER :


Quel est le rôle d'un fournisseur d'électricité ?
Le tarif heures creuses /heures pleines décrypté pour vous
Mon compteur, sa puissance, et moi !
 


Encore une question ?