Déjà client ?
Connectez-vous.

Votre conso, vos factures, vos économies, tout se passe ici !

Liste des articles
Illustration d'un homme se renseignant sur les tarifs réglementés

S'informer

Publié le 04/10/2018

Le prix de l’énergie flambe-t-il ??

Tarifs réglementés du gaz et de l’électricité : on fait le point.

Quelle évolution pour les tarifs réglementés de vente d’électricité et de gaz en 2018 ? Un bilan mitigé, mais aussi des solutions pour votre pouvoir d’achat !

Le prix de l’énergie, mais pas que…

Faire baisser sa facture d’énergie, on en a tous envie. Mais en pratique, ce n’est pas si simple, notamment du fait des augmentations régulières que subissent le gaz et l’électricité.

En fait, le montant de votre facture est extrêmement complexe ! Il est le résultat d’une très longue addition : le prix de l’énergie elle-même, le transport, le stockage, l’abonnement… sans oublier la fiscalité ! Pour résumer, la facture d’électricité se compose en trois éléments :

  • Les frais liés au réseau (l’acteur principal est Enedis), sur lesquels il n’est pas possible d’agir.
  • Ce qui touche au fournisseur d’électricité (tous les frais liés à la production et la commercialisation de l’énergie).
  • Les taxes et autres contributions, qui représentent un gros tiers de la facture.

Comment évolue le prix du gaz ?

En ce qui concerne le gaz, le tarif réglementé est mis à jour chaque mois en fonction de l’évolution du prix du gaz naturel sur les marchés. Il a augmenté de 7,45% en juillet 2018, puis de 0,2% en moyenne au 1er août 2018.

Pour faire simple, depuis l’ouverture du marché en 2007 et jusqu’à 2012, le tarif réglementé du gaz a augmenté de +39% en 5 ans. Les prix du gaz ont ensuite connu une baisse de 20% en moyenne entre 2013 et 2016. Depuis 2017, la tendance est plutôt à une légère augmentation. Et ça, c’est clairement visible sur votre facture !

Et pour l’électricité ?

Même combat ! L’INSEE estime en effet que le tarif de l’électricité a connu en moyenne une augmentation de 30% entre 2005 et 2016, avec une accélération ces dernières années. Il y a quand même une bonne nouvelle, le tarif réglementé a baissé de 0,5% pour les particuliers au 1er août 2018, date à laquelle il est revu chaque année. Cela devrait avoir une répercussion positive sur le montant de votre facture d’électricité ! Mais faut-il s’en contenter ?

Des solutions pour faire baisser la facture ?

Le tarif réglementé, c’est en fait le tarif pratiqué par EDF avec son tarif bleu. Mais c’est aussi le prix qui sert de référence aux autres fournisseurs d’électricité apparus depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence (souvenez-vous, c’était le 1er juillet 2007 pour les particuliers).

Si l’on en revient à la composition de votre facture, la partie sur laquelle vous pouvez agir est celle liée à la fourniture de l’énergie. Plutôt que d’attendre une hypothétique baisse des prix, vous pouvez, en toute simplicité, changer de fournisseur d’énergie ! Les nouveaux acteurs du marché proposent en effet des tarifs attractifs. La comparaison est facile : les offres sont basées sur le tarif réglementé d’EDF, sur lequel une réduction est consentie.

Ainsi, chez énergies E.Leclerc, nous vous proposons 20% du montant de votre conso d’électricité reversés en Tickets Leclerc ! Pour redonner de l’énergie à votre pouvoir d’achat et faire un pied de nez à l’augmentation des prix de l’électricité et du gaz ! 😉


Encore une question ?