Déjà client ?
Connectez-vous.

Votre conso, vos factures, vos économies, tout se passe ici !

Liste des articles
Illustration d'une voiture électrique

Être responsable

Publié le 14/11/2018

L’électricité, c’est aussi un mode de déplacement !

Rouler à l’électrique : une bonne idée à découvrir

Quand on parle d’électricité, on pense spontanément à une énergie domestique, qui nous accompagne au quotidien dans la maison, pour s’éclairer, se chauffer, cuisiner… Mais l’électricité, c’est aussi un moyen de se déplacer !

Pourquoi rouler à l’électricité ?

Au premier abord, rouler à l’électrique peut paraitre un choix étrange. Pourtant de plus en plus de gens sont convaincus : on compte 18 000 immatriculations de véhicules électriques depuis le début de l’année 2018. Les raisons qui poussent les particuliers à adopter l’électrique comme énergie de transport sont diverses. Parmi les avantages de la voiture électrique, on peut ainsi citer :

  • La propreté : rouler à l’électrique permet de limiter la pollution, notamment en ville, contrairement à notre cher diesel ou à l’essence. Il n’y a pas d’émission de gaz à effet de serre ni de rejet d’hydrocarbure ou de fumée.
  • Le bruit : ou plutôt l’absence de bruit. La voiture électrique est silencieuse, et ça c’est un vrai plus pour la qualité de vie en ville ! 😊
  • Les économies : Bien sûr, la voiture électrique représente un investissement à l’achat. Mais elle vous permettra de bénéficier d’un entretien réduit (pas de vidange, par exemple), et de « faire le plein » à un prix défiant toute concurrence. Enfin il existe des aides de l’Etat au moment de l’achat. Qui dit mieux ?

Bien sûr, les détracteurs de la voiture électrique feront valoir la rareté des bornes de recharge. Mais le réseau se développe de plus en plus : l’Etat s’est engagé à installer 7 millions de bornes d’ici 2030.

Voiture hybride ou full électrique ?

Quand on parle de voiture électrique, il est aussi important de clarifier ce dont on parle vraiment. Car, quand on ne s’est pas vraiment intéressé au sujet, la voiture électrique, c’est comme tout le reste : un peu flou ! Sachez donc qu’il existe trois types de véhicules fonctionnent en partie ou totalement à l’électricité.

Le plus connu est sans doute la voiture hybride : elle associe deux types d’énergie, l’essence et l’électricité. Nul besoin de recharger une voiture hybride : quand les batteries électriques ne suffisent plus à faire fonctionner le véhicule, le carburant prend le relais automatiquement. Le seul indicateur de ce changement : le bruit. Le moteur thermique se met en route et la voiture recommence sont doux ronron… L’avantage ? une pollution moindre à vitesse réduite, en ville notamment, et une autonomie certes moins importante qu’un véhicule classique (le réservoir est souvent plus petit) mais confortable malgré tout.

Le petit nouveau dans la catégorie ? l’hybride rechargeable ! Ce type de voiture entend associer les avantages du thermique (avec un réservoir de carburant classique, pour les longs trajets par exemple) et ceux du véhicule électrique (avec des batteries rechargeables qui permettent de faire jusqu’à 50 km en tout électrique, pour les petits trajets quotidiens). Le meilleur des deux mondes !

L’intransigeant : la voiture full électrique. Ce sont les fameuses Zoé de Renault et Leaf Nissan qui occupent le haut du marché des voitures électriques. Elles fonctionnent à l’aide de batteries qui stockent l’énergie électrique et doivent donc être rechargées régulièrement. On apprécie leur confort de conduite, leur silence, mais leur autonomie reste réduite.

Rouler à l’électrique : comment ? combien ?

Etes-vous incollable sur la recharge d’un véhicule électrique ? Si vous avez des doutes, voici une rapide remise à niveau.

Comment recharger sa voiture ?

  • Voiture hybride : il n’y a pas de recharge par branchement sur une prise ou une borne. Les batteries électriques se rechargent toutes seules lorsque le véhicule roule.
  • Voiture hybride rechargeable : le système de ces véhicules « plug-in hybrid » ou « PHEV » est le même que celui des hybrides classiques. Mais il permet de rouler en électrique à grande vitesse, grâce à un moteur électrique plus puissant, et dispose d’une prise de recharge. On peut ainsi les brancher sur une prise domestique pour une recharge totale en 4 heures environ, ou profiter d’une borne de recharge sur son lieu de travail : malin !
  • Voiture full électrique : elle peut être rechargée sur une prise de courant classique grâce au câble de recharge généralement fourni avec le véhicule, ou sur une wallbox, qui permet une recharge plus rapide. Cette dernière solution nécessite l’intervention d’un électricien.

Combien ça coûte ? Faire recharger les batteries d’une voiture électrique représente un coût très faible en comparaison du prix du carburant. On estime qu’il faut compter environ 2€ au 100 kilomètres ! Et ça, c’est une vraie économie au quotidien !

Rouler à l’électrique ? Une tendance de plus en plus répandue ! Vous êtes tenté ? Au final, c’est sans doute une bonne affaire pour vous comme pour la planète !


Encore une question ?