Déjà client ?
Connectez-vous.

Votre conso, vos factures, vos économies, tout se passe ici !

Liste des articles
Eco-conduite

Être responsable

Publié le 18/09/2019

Conseils pour adopter une éco-conduite

Envie d’adopter une conduite écologique ? Vous verrez, ce n’est pas très compliqué !

L’éco conduite ? Vous en avez déjà entendu parler mais vous ne savez pas vraiment de quoi il s’agit.  On vous explique dans cet article ce que c’est, et on vous donne également des conseils pour l’adopter au quotidien. Ainsi, vous agirez pour la planète et également pour votre porte-monnaie. En route ! 

L’éco-conduite, c’est quoi ?

C’est un ensemble de gestes et bonnes pratiques à adopter en voiture au quotidien afin de limiter les émissions de CO2 dans l’atmosphère. C’est une manière de rouler de façon plus écologique tout en économisant du carburant (et des euros au final 😊). Eh oui, chaque conducteur a un rôle à jouer afin de préserver notre belle planète. Ça a l’air super, mais comment on met en pratique sur la route ? Pas d’inquiétude, on vous explique. 


Pour adopter une conduite dite écologique et économique, il est recommandé de :


•    conduire votre véhicule tout en douceur et à une vitesse modérée. On évite les accélérations et les freinages trop brusques. 

 

conduire doucement entraine, selon l’ADEME (l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie), une baisse de consommation de 20 % sur route et autoroute et de 40 % en ville


•    changer les rapports de vitesse à bas régime pour consommer moins de carburant :  aux alentours de 2000 tr/m si vous roulez en diesel et 2500 tr/mn si vous roulez en essence. 
•    Utiliser le régulateur de vitesse quand vous roulez à une vitesse constante 
•    Couper le moteur quand votre véhicule est à l’arrêt pour un petit moment (plus de 20 secondes)
•    Utiliser la climatisation quand c’est vraiment nécessaire comme sur la route des vacances
•    Rouler doucement

en diminuant votre vitesse de 10 km/h, vous économisez environ 1 litre de carburant sur un trajet de 100 km.

 

•    Réaliser les réparations et l’entretien de votre véhicule de manière régulière : c’est important pour votre sécurité et pour consommer moins de carburant 
•    Vérifier la pression de vos pneus tous les mois. Un sous-gonflage de l’ordre de 0,5 bar engendre 2,4 % de consommation supplémentaire. Veillez à respecter la pression recommandée par le constructeur de votre véhicule. 
•    Eviter de trop charger votre véhicule quand vous partez en vacances car cela engendre une surconsommation de 10 à 20% de carburant. Eh oui, plus une voiture est lourde, plus elle utilise de l’énergie. N’oubliez pas de retirer les barres de toit dès votre retour de vacances car elles aussi provoquent une surconsommation.  Ne baladez pas des choses lourdes dans votre coffre inutilement. On n’y pense pas toujours mais ne faites pas non plus  systématiquement le plein d’essence car c’est autant de litres à transporter. 
•    Utiliser votre GPS et planifier votre trajet afin de ne pas vous perdre et user du carburant inutilement. 

Ces gestes d’éco-conduite sont à la portée de tous les conducteurs, si si c’est vrai ! 
Et dès que c’est possible : pensez au covoiturage pour consommer encore moins de carburant et d’argent (puisque vous partagez les frais) ! De plus, cela permet d’éviter les embouteillages et puis au moins vous pouvez discuter à plusieurs plutôt que de vous retrouvez seul dans votre véhicule. 

Encore mieux, pour les petits trajets, (bien sûr), on oublie la voiture et on monte sur son vélo ou on marche 😊. En plus, c’est excellent pour garder la forme. 


NOS AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTERESSER :


L’électricité, c’est aussi un mode de déplacement !
Les 10 éco-gestes faciles à appliquer au bureau
 


Encore une question ?